Je suis régulièrement invitée par les établissements scolaires à aborder la thématique de l’intimidation. Contrairement à ce que l’on entend généralement dans les médias et ailleurs je considère que la problématique de l’intimidation ne peut-être abordée sans que ne soit considéré l’intimidateur. Aussi, j’ai créé à partir des fondements de la Théorie du ChoixMD et mes différentes publications, une conférence qui récolte beaucoup d’intérêts depuis maintenant plus d’un an. Si l’organisation d’une causerie, conférence ou formation vous intéresse, je joins ci-après les grandes orientations de son contenu. La présentation peut être offerte à des groupes de toutes tailles.

francine-intimidation

Et si l’intimidation était une solution?

Bienfondé :

Nous savons que l’intimidation est un phénomène complexe et que nous devons aller plus loin que l’acte haineux de l’agresseur à l’endroit de sa victime sans protection. Il est donc important de comprendre et intervenir auprès de cette dyade empoisonnée, aider non seulement la victime, mais également l’intimidateur.

Objectifs :

Être en mesure d’établir les actions cruciales pour la prévention, la protection, le suivi et le soutien auprès de la victime, ainsi que le soutien et le suivi auprès de l’intimidateur (ce dont on parle trop peu). Favoriser la cohérence des interventions des équipes-écoles en regard de la violence. Éduquer les intimidateurs sur les limites à respecter et les comportements acceptables.

Clientèle visée :

  • Les directions d’établissements (éducation générale, formation aux adultes et formation professionnelle et technique).
  • Les enseignants.
  • Le personnel professionnel non enseignant.

Contenu

  • Comprendre les motivations et la logique de l’intimidateur.
  • Comprendre les besoins de l’intimidé.
  • Créer un lien de confiance avec l’intimidateur.
  • Apprendre à écouter ce que l’intimidateur et l’intimidé ont à dire.
  • Diminuer la coercition et favoriser l’intervention conséquente.
  • Mettre en place un processus d’autoguérison.
  • Connaître et pratiquer des techniques d’intervention auprès de l’intimidateur et de l’intimidé.
  • Favoriser l’autoévaluation chez l’intimidateur et l’intimidé.
  • Enseigner de façon explicite les comportements attendus chez l’intimidateur et l’intimidé.

Pour réserver les services de Francine Bélair, cliquez-ici!